Annoncé pour le 25 mai, Grand Turn Over de Foray sort enfin vendredi 15 juin en version digitale. Ce sont 14 chansons aux couleurs electro-pop qui dessinent un joli parcours intérieur avec des étapes mélancoliques et d’autres plus lumineuses.

La sortie d’un album demande très souvent de la ténacité et de la patience. Il en a fallu à Foray, le projet solo de Xavier Feugray. Le chanteur rouennais sort enfin son premier album, Grand Turn Over, ce vendredi 15 juin en version digitale. Cet événement marque l’aboutissement d’un travail de quatre années. Pour en arriver là, il y a eu la sortie de deux EP, très remarqués avec le titre empreint de mystère, Drunk, et aussi des festivals, des premières parties, une signature chez Columbia, la rencontre avec un tourneur et un éditeur, enfin un changement de nom. Xavier Feugray en a écrit une chanson, Ton Nom, rageuse pour dire à Nord tout le bien qu’il pense de cette histoire et que ce nom, il le lui laisse bien volontiers.

 

 

L’identité sonore de Foray était déjà là dans les deux EP : une pop electro minimaliste légère qui peut devenir fiévreuse dans ce Grand Turn over, terme puisé dans le monde économique pour désigner un renouvellement du personnel d’une entreprise afin d’améliorer sa productivité. Xavier Feugray y voit surtout la marche du monde, même sa « survie. On peut utiliser cette expression partout. C’est aussi l’histoire de la vie. A l’intérieur de nous, le turn over est constant. A chacun de trouver son équilibre pour vivre. C’est un cycle », commente le chanteur rouennais.

Grand Turn Over, titre et premier morceau de l’album, se poursuit avec des chansons en clair-obscur. Tout est toujours faussement léger avec Xavier Feugray qui parle des sentiments, les plus beaux comme les plus sombres, du temps, de la perte des illusions, des fake news et surtout d’amour. Cette fois, il a élargi son horizon, dépasse ses propres frontières intérieures. Réalisé par Thierry Minot, Grand Turn Over s’impose avec sa poésie moderne.

 

 

  • Grand Turn Over par Foray, sortie vendredi 15 juin, Columbia