Bigre est le titre d’un spectacle drôle et sensible sur trois solitudes. La compagnie Le Fils du grand réseau l’interprète du 8 au 12 décembre au CDN de Haute-Normandie.

 

photo Pascal Pérennec

photo Pascal Pérennec

Que se passe-t-il quand on enlève la parole à un comédien ? Comment peut-il agir sur l’imaginaire ? A ces deux questions, les réponses sont dans Bigre, la création de la compagnie Le Fils du grand réseau présentée du 8 au 12 décembre au CDN de Haute-Normandie. Donc, pas de parole mais pas de pantomime, pas de pirouette, pas de performances circassiennes et pas de numéros de clown non plus.

 

« En fait, on emprunte à tous les genres et le jeu doit être réaliste. Le corps est important parce qu’il faut le maîtriser. La moindre imprécision physique pollue le spectacle », remarque Pierre Guillois. Dans Bigre, le comédien et metteur en scène partage le plateau avec Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan. « Aujourd’hui, nous nous amusons beaucoup. La mécanique fonctionne. Au départ, c’était très difficile parce que nous avons beaucoup d’accessoires et changements de costumes ».

 

Pierre Guillois, Agathe L’Huissier et Olivier Martin-Salvan ont écrit ensemble Bigre à partir d’improvisations. Ils jouent trois personnages aux vies cabossées. Ils habitent chacun dans leur petit studio au dernier étage d’un immeuble. Ils vivent l’un à côté de l’autre mais dans une profonde solitude. Ils ont de petites habitudes, des rêves, des amours cachées, des fantasmes. Ils se croisent, se lient, se fâchent, se réconcilient et surtout vont de catastrophes en catastrophes. Bigre est une fresque audacieuse et absurde dans laquelle il est difficile de se retenir de rire.

 

 

 

 

  • Mardi 8, mercredi 9, jeudi 10, vendredi 11 décembre à 20 heures, samedi 12 décembre à 18 heures au théâtre des Deux-Rives à Rouen. Tarifs : 18 €, 13 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 03 29 78 ou sur www.cdn-hautenormandie.fr
  • Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 9 décembre