C’est fini entre Nadège et Julien

par | 11 novembre 2019 | Théâtre

Le Groupe Chiendent a créé au CDN de Normandie Rouen Inconsolable(s). Un spectacle percutant et bouleversant sur la rupture amoureuse. À ne pas manquer !

C’est fini, Julien… Nadège lâche ces quatre mots. Alors, c’est fini entre Nadège et Julien. Et on ressort de cette épreuve comme eux : assommés, bouleversés. Pourtant, tout avait si bien commencé entre ces deux-là. Ils forment un joli couple. Julien a des yeux malicieux. Nadège, une voix pleine de naïveté. Ils sont drôles et se montrent si complices. Ils n’hésitent jamais à se taquiner lorsqu’il s’agit du poids de l’une ou de la famille de l’autre. Il sont à la fois si semblables et si différents. Pas de doute : Nadège et Julien sont faits l’un pour l’autre. Leur bonheur d’être ensemble fait plaisir à voir.

Ces deux-là partagent leur vie et créent aussi ensemble. Nadège Cathelineau et Julien Frégé forment le Groupe Chiendent. Ce soir-là, ils décident de rompre et seront Inconsolable(s), leur nouvelle création présentée au CDN de Normandie Rouen avec Loya avant une tournée en région. Les taquineries se transforment en disputes orageuses. Les petits travers comme les excès de chacun sont devenus insupportables. Plus question de protéger l’autre de ses peurs, de tourments, de ses failles… Tout est prétexte à lancer la moindre attaque verbale. Les coups sont durs et font mal.

Dans une intimité

Au-delà de cette joute verbale sans retenue, il y a la solitude et le manque. C’est le corps qui va davantage parler. Surgit alors cette part d’animalité et de monstruosité chez l’un comme chez l’autre. Chacun tente de combler ce vide comme il peut. Se cogner contre les murs, s’asperger d’eau, se recouvrir d’une substance plâtreuse ne changeront rien. Ils iront jusqu’à l’épuisement. Jusqu’à une évidence : c’est fini, Julien.

Nadège Cathelineau et Julien Frégé font partie de ces artistes rares qui osent l’audace, font l’expérience d’un immédiat avec intelligence et humour. Inconsolable(s) invite le public dans une intimité, dans un jeu dangereux où le vrai se mêle au faux. Il vient questionner nos peurs dans un présent sombre et un avenir qui semble peu joyeux. Un spectacle puissant.

Infos pratiques

  • Mercredi 11 décembre à 20 heures au Kubb à Évreux. Tarifs : de 12 à 4 €. Réservation au 02 32 29 63 32 ou sur www.letangram.com
  • Vendredi 7 février à la Halle aux grains à Bayeux.
  • Mardi 11 février à 20 heures à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan. Réservation au 02 32 76 93 01 ou sur www.mdu.univ-rouen.fr
  • Jeudi 2 avril à l’ECFM à Canteleu. Réservation au 02 35 36 95 80
  • Vendredi 15 mai à 20 heures au théâtre de L’Arsenal à Val-de-Reuil. Tarifs: de 20 à 10 €. Réservation au 02 32 40 70 40 ou sur www.theatredelarsenal.fr

À lire également

porta. felis ut id id mattis amet, nunc Praesent Donec luctus commodo