COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Cinéma à Rouen : les secrets du perroquet

par | 4 mars 2016 | Cinéma

C’est un film de la République tchèque qui ouvre vendredi 4 mars à l’Omnia à Rouen le festival A l’Est du nouveau. Petr Zelenka regarde de manière originale un pan de l’histoire dans Lost in Munich.

 

lost-in-munichC’est une autre leçon d’histoire que livre Petr Zelenka dans Lost in Munich. Le cinéaste tchèque revient sur les accords de Munich, signés en septembre 1938 par l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie. Si la rencontre entre les quatre pays avait comme objectif de mettre fin à la crise des Sudètes, elle a en fait scellé la mort de la république tchécoslovaque avec l’annexion d’une partie du territoire.

 

Petr Zelenka porte un regard ironique sur ce moment historique et aussi sur tous les arrangements entre États qui laissent des blessures douloureuses. Lost in Munich commence comme une comédie absurde, une satire politique. Sir P, le perroquet appartenant à Édouard Daladier, un des quatre signataires de l’accord de Munich, est invité en 2008 à venir à Prague. Invité par le directeur de l’Institut culturel français, il est comme une relique vivante de cette époque. A 90 ans, Sir P n’a pas perdu sa mémoire et se souvient encore très bien de quelques conservations de son ancien maître. Lors d’une conférence de presse, organisée par le comité d’accueil tchèque, l’oiseau répète quelques déclarations entendues, plutôt anti-tchèques. C’est le scandale politique. Un journaliste décide alors de kidnapper Sir P. Il doit désormais gérer le volatile, la rupture avec son épouse et ses journées au travail. Pour lui, c’est la crise de la quarantaine.

 

Dans la deuxième partie de son film, Petr Zelenka s’amuse à écrire un film dans le film. Celui du difficile parcours effectué en Europe pour mener à bien ce projet cinématographique franco-tchèque.

 

 

 

 

 

À lire également

eleifend Curabitur sed id, nunc risus. eget libero luctus tristique id pulvinar