C’est Orchestres en fête ! pendant tout le week-end en France. A l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, Leo Hussain dirige vendredi 27 mars l’orchestre et Hossam Mahmoud lors d’un concert aux Couleurs d’Orient.

 

photo Marco Borggreve

photo Marco Borggreve

Le concert pour Orchestres en fête est une grande traversée, dans le temps et aussi dans les cultures. Leo Hussain, chef principal de l’orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, convie Hossam Mahmoud. Il a rencontré le compositeur et joueur de oud il y a dix ans à Salzbourg en Autriche. « C’est un homme très contemplatif qui parle très doucement et écrit une musique spirituelle. Quand j’entends sa musique, ce n’est pas seulement un mélange entre un orchestre et un oud. Il y a un goût plus épicé très agréable. Comme en cuisine ».

 

Leo Hussain a passé commande d’une pièce musicale, une oeuvre pour orchestre, oud et percussion à Hossam Mahmoud qui sera créée lors de ce concert. « Lorsque j’ai eu entre les mains la partition, j’ai lu ce que j’espérais. Il exprime une tension entre deux énergies, extérieure et intérieure, entre deux lumières. Pour l’écrire, il n’a mangé que de la soupe ».

 

Une découverte

Avec cette création de Hossam Mahmoud, Leo Hussain, artiste curieux, affiche une nouvelle fois son attachement aux musiques du monde. « Ce sont des ouvertures. La musique classique n’est pas seulement occidentale. Elle va ailleurs pour rencontrer d’autres cultures ».

 

A l’œuvre de Hossam Mahmoud, Leo Hussain fait résonner la Symphonie n°40 de Mozart. C’est une des pièces les plus connues du répertoire classique. Elle retentit d’ailleurs comme sonnerie de téléphone portable. La Symphonie n°40 est à la fois mystérieuse, tumultueuse, aérienne et mélancolique.

 

  • Vendredi 27 mars à 20 heures au Théâtre des Arts à Rouen. Tarifs : de 32 à 10 €. Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr
  • Dimanche 29 mars à 14 heures à la Philharmonie de Paris. Tarif : 12 €. Réservation sur www.philharmoniedeparis.fr