C’est aussi la fin de l’année pour l’Ecole harmonique. L’occasion de présenter le fruit d’un travail effectué avec des enfants de CP de l’école Debussy. Les concerts ont lieu mardi 16 et vendredi 19 juin à Rouen.

 

photo Benjamin Girard

photo Benjamin Girard

Le Poème harmonique, c’est tout un travail sur les musiques instrumentales et vocales du XVIIe siècle jusqu’au début du XVIIIe siècle, des créations sous diverses formes. Parallèlement, Vincent Dumestre, fondateur de l’ensemble, a souhaité développer un projet pédagogique et pérenne. L’objectif : apporter la musique baroque et classique aux enfants. Il a donc créé l’Ecole harmonique. Premiers cours à l’école Debussy à Rouen où 60 écoliers de CP ont bénéficié pendant cette année scolaire d’un éveil musical pendant dix heures chaque semaine.

 

Le projet du Poème harmonique reprend la philosophie de Sistema, un programme pédagogique vénézuélien depuis 1975. La particularité : l’apprentissage s’effectue à travers une pratique collective. Comme si les enfants se retrouvaient dans un orchestre. Tout est ainsi basé sur l’écoute, la discipline et le respect de l’autre.

 

L’orchestre de l’école de Debussy comprend des violons, des altos, des violoncelles et des contrebasses. Les enfants ont commencé à jouer sur des instruments en carton qu’ils ont fabriqués. Début 2015, le Poème harmonique leur a ensuite offert de véritables instruments.

 

L’Ecole harmonique donne son premier « concert », le fruit de sa première année de travail avec deux musiciens du Poème harmonique, Antoine Sergent et Marion Bretteville. L’histoire de cette Ecole ne se termine pas avec ces concerts. Elle se poursuivra à la rentrée prochaine avec les mêmes élèves et avec trois nouvelles classes.

 

  • Mardi 16 juin à 17h45 au Hangar 23 à Rouen.
  • Vendredi 19 juin à 14 heures à la chapelle du collège Fontenelle à Rouen.