COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Concert au Rayon vert : « Outre-Mémoire » avec l’ensemble Variances

par | 11 mars 2015 | Concert

C’est un regard sur un passé douloureux. Outre-Mémoire, un quatuor écrit par Thierry Pécou, évoque l’esclavage. Le compositeur interprète cette partition avec son ensemble Variances vendredi 13 mars au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux.

 

photo Cyrille Guir

photo Cyrille Guir

Cette pièce musicale a été un véritable défi pour Thierry Pécou. L’objectif : écrire une partition d’une heure pour un effectif réduit. A cela s’ajoute la thématique du commerce des esclaves. Pas facile de donner un éclairage contemporain sur un sujet aussi tragique et condamnable. Thierry Pécou, compositeur et pianiste installé à Rouen, évite tous les écueils. Comme dans toutes ses compositions, il y a du raffinement, de la délicatesse et là, un peu de rage mais surtout pas de pathos. Thierry Pécou donne à réfléchir, invite au recueillement, fait résonner des silences, les éléments.

 

Dans Outre-Mémoire, le compositeur développe trois idées. « J’ai voulu aborder l’effacement. C’est un pan de l’Histoire que l’on a minoré, que l’on a caché. On a cherché à effacer de la mémoire des Africains déportés sur le continent américain leur pays. Les descendants d’esclaves ne peuvent donc pas se rattacher à leur généalogie. Dans ce commerce, il y a aussi l’idée de la démesure. Tout cela a pris des dimensions quasi industrielles ». Dans cette œuvre, Thierry Pécou n’oublie pas l’espace naturel, notamment l’océan, « un grand cimetière », et la forêt, « lieu dit de marronnage. Lorsque les esclaves parvenaient à s’échapper, ils se réfugiaient dans les forêts ».

 

Le piano est la colonne vertébrale de cette pièce créée en 2004 par Alexandre Tharaud au milieu des installations du plasticien Jean-François Boclé. Autour gravitent la flûte, la clarinette et le violoncelle. Thierry Pécou a souhaité faire de ce concert une véritable expérience sensorielle. Il s’est inspiré d’un culte afro-cubain qui balise un espace purifié avec les quatre points cardinaux. Les trois musiciens entourent le public, se déplacent avant de rejoindre le pianiste. Outre-Mémoire se veut une plongée dans un univers purement musical.

 

 

  • Vendredi 13 mars à 20h30 au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux. Tarifs : de 18 à 6 €. Réservation au 02 35 97 25 41.

 

À lire également

Donec tempus ut vel, tristique elementum libero. eget consectetur