Concert des Musicales de Normandie : “Singin’ in the rain” en version originale

par | 26 juin 2018 | Concert

Ça joue, ça chante mais ça ne danse pas. Le Spirit of Chicago Orchestra reprend le répertoire de chansons du film, Singin’ in the rain. À écouter dimanche 1er juillet à Veules-les-Roses pour le lancement du festival Les Musicales de Normandie. Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

photo Arnaud Bertrande

La spécialité du Spirit of Chicago Orchestra ? La musique américaine des années 1920 et 1930. Et plus précisément « les stockcharts, les morceaux des comédies et films musicaux adaptés pour les orchestres de danse. Ils étaient arrangés par les éditeurs pour favoriser la diffusion phonographique ». Bastien Stil, piano, et Jean-Bernard Loyer, batterie, ont fondé le groupe il y a quinze ans pour partager ce répertoire récemment retrouvé. Leur particularité : ils jouent les originaux.

Dimanche 1er juillet, pour la première date des Musicales de Normandie, le Spirit of Chicago Orchestra interprète les titres du célèbre Singin’ in the rain (Chantons sous la pluie), le film de et avec Gene Kelly et de Stanley Donen. Un concert en forme d’hommage à cette décennie. Pour retrouver les toutes premières compositions, Bastien Stil a parcouru quelques kilomètres. « Les Américains n’ont pas la culture de la conservation ».

Sur des instruments d’époque

Qui n’a pas en tête le fameux I’m singin’ in the rain, Just singin’ in the rain, What a glorious feeling, I’m happy Again… ? Entre la version du film très connue et l’original, il y a quelques différences. « le public pourrait bien être surpris. Les musiques que l’on a entendue datent des années 1950. Or, les chansons de Nacio Herb Brown et d’Arthur Freed ont été écrites dans les années 1920. Nous avons une image faussée avec les disques. Pour le film, les arrangements ont été remis au goût du jour. Ils étaient plus syncopés dans les années 1920 et plus swing dans les années 1930. Notre travail s’est rapproché de celui effectué pour la musique baroque. Il a fallu retrouver un phrasé, un son. Cela a aussi un intérêt documentaire », remarque Bastien Stil.

Le Spirit of Chicago Orchestra reprend sur des instruments d’époque, sauf le piano, tout le répertoire de Singin’ in the rain, chanté par Scott Emerson. Et dans l’ordre pour suivre le scénario du film. Un conseil de Bastien Stil avant le concert : revoir Singin’ in the rain.

 

 

  • Dimanche 1er juillet à 18 heures à la salle Michel-Frager à Veules-les-Roses. Tarifs : 12 €, 8 €. Réservation au 09 53 23 27 58, au 07 61 24 70 41 ou à billetterie.musicalesnormandie@gmail.com

À lire également