Expo à Jumièges : une mission photographique

par | 23 octobre 2015 | A la une, Exposition

Quatre photographes, Jérôme Brezillon, Cédric Delsaux, Beatrix von Conta et Patrick Messina, exposent des images de paysages en mutation. C’est jusqu’au 15 novembre à l’abbaye de Jumièges.

 

photo Alan Aubry – Département de la Seine-Maritime

C’est une autre mission photographique. Jérôme Brezillon, Cédric Delsaux, Beatrix von Conta et Patrick Messina ont toujours eu une grande admiration pour le projet de la DATAR (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire) qui a marqué l’histoire de la photographie. Douze photographes ont en effet immortalisé les paysages français des années 1980. « Cette mission m’a donné envie d’être photographe. C’est une référence, un objet étrange et désirable », confie Cédric Delsaux.

 

Avec France(s) Territoire Liquide, présenté jusqu’au 15 novembre à l’abbaye de Jumièges, les quatre photographes écrivent la suite de cette aventure artistique. Dans leur travail, ils interrogent la notion de territoire et ont voulu mener une expérience originale du paysage. « Chaque photographe possède un territoire imaginaire. Comment alors le définir et le visualiser. Cela est lié à l’intime, à l’expérience, à la pratique », explique Cédrix Delsaux.

 

La mission a duré trois ans et porté sur « un territoire liquide ». Pour ce travail, Beatrix von Conta s’est penchée sur « la notion de stratification du paysage, de traversée. Les cours d’eau sont comme des barrières. Pourtant, aujourd’hui, il faut aller de plus en plus vite et de plus en plus loin ». Cédric Delsaux revient sur un fait divers tragique. Le territoire est celui d’un homme qui s’enferme dans un mensonge. Quant à Patrick Messina, il partage le paysage de son enfance pour présenter un territoire onirique.

 

Des ateliers

Les trois photographes, Cédric Delsaux, Beatrix von Conta et Patrick Messina, ont animé des ateliers photographiques avec 50 amateurs dans différentes villes de la Seine-Maritime. Chacun présente son territoire liquide au rez-de-chaussée du logis abbatial.

 

  • Jusqu’au 15 novembre, tous les jours, sauf les 1er et 11 novembre, de 10 heures à 12h30 et de 14h30 à 17 heures, à l’abbaye de Jumièges. Tarifs : 6,50 €, 4 € pour les 18-25 ans et les familles nombreuses, gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi. Renseignements au 02 35 37 24 02 ou sur www.abbayedejumieges.fr

 

À lire également

ut lectus odio felis efficitur. id, quis, adipiscing tristique id vulputate, mattis