Pour ses concerts, Jazz en Seine investit un nouveau lieu. L’association rouennaise s’installe mercredi 20 septembre au So le long de la Seine avec City Jazz quintet, une formation composée notamment du trompettiste Fabien Mary.

C’est un groupe formé pour l’occasion. Néanmoins, tous les musiciens se connaissent depuis de nombreuses années et ont déjà joué ensemble maintes fois. Pour la première de Jazz en Seine au So à Rouen mercredi 20 septembre, City Jazz quintet réunit Luigi Grasso, saxophone, Hugo Lippi, guitare, Fabien Marcoz, contrebasse, Franck Enouf, batterie, et Fabien Mary, trompette.

Tous des musiciens de renom qui évoluent dans le monde du jazz depuis longtemps. Fabien Mary a, lui, commencé à 8 ans par la musique classique au conservatoire d’Evreux. Le jazz est venu plus tard à l’âge de 14 ans. « C’est une musique qui m’a le plus parlé, qui me transporte. Je ne saurais l’expliquer. Je me sens très à l’aise avec elle. Encore aujourd’hui, rien ne me transporte davantage que le jazz. Je me rends compte à quel point il est profond », confie le trompettiste.

« Une musique de l’instant »

Une musique profonde mais aussi « sérieuse. Le jazz, ce n’est pas de l’entertainment ». Fabien Mary révise sans cesse. « Cette musique demande un vrai travail, un réel savoir. Il faut jouer régulièrement son répertoire. Sinon, on l’oublie. Il faut aussi apprendre de nouveaux morceaux, se forger une culture ». Pour mieux la dépasser ? Pas forcément selon Fabien Mary. « Je trouve que c’est un peu un défaut de langage. Les grands musiciens ont été tellement loin que l’on n’ira jamais plus loin qu’eux. Le plus important est de jouer ensemble, de donner le meilleur de soi-même, de faire ce que l’on ressent avec tout ce bagage. Je n’ai jamais compris pourquoi il fallait se renouveler. Il vaut mieux se mettre au service d’une musique. C’est ce qui me motive ». Quand il compose, le trompettiste cherche à transposer la musique qu’il a « dans la tête ».

Après Evreux, Fabien Mary est venu à Rouen, est allé ensuite à Paris, à New York avant de revenir dans la capitale française. « Le jazz est une musique de l’instant qui doit être jouée. Il faut donc provoquer des rencontres, créer des opportunités. J’ai passé trois ans à New York et j’y retourne souvent. Là-bas, se trouvent tous les musiciens du moment. Ils n’y restent pas toute leur vie mais viennent pendant un moment. Ce qui permet de se rendre compte où on en est dans notre vie de musicien ». Fabien Mary a accompagné des artistes tels que Wynton Marsalis, Diana Krall, Johnny Griffin, Archie Shepp… Avec City Jazz quintet, il retrouve de vieilles connaissances musicales et une ville où il n’est pas venu depuis trois ans.

  • Mercredi 20 septembre à 21 heures au So, 9, quai Ferdinand-de-Lesseps à Rouen. Tarifs : 14 €, 10 € (26 € le repas et le concert à 20 heures). Réservation au 02 35 23 71 19 ou au 06 63 30 22 98.