“Jean-Yves, Patrick et Corinne” et le collectif Ès

par | 5 octobre 2020 | Danse

Jean-Yves, Patrick et Corinne interroge les notions d’héritage et de plagiat. C’est une création du Collectif Ès qui sera mardi 6 octobre au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux.

Jean-Yves, Patrick et Corinne… Trois prénoms empruntés aux parents de Sidonie Duret, Jérémy Martinez et Émilie Szikora qui forment le Collectif Ès. Les trois chorégraphes et interprètes se plongent dans une autre époque pour interroger la notion de création, la liberté dans le processus d’écriture. Et ce, avec humour et dérision.

Dans cette création, pas d’hommage mais un regard sur un héritage culturel qui appartient à tout le monde. Pour écrire Jean-Yves, Patrick et Corinne, Sidonie Duret, Jérémy Martinez et Émilie Szikora se sont penché sur un des phénomènes des années 1980, l’aérobic, venu des États-Unis. Ces trois artistes sont trop jeunes pour avoir vécu cette mode mais « cela nous a influencés à un endroit ». Ensemble, ils ont regardé des vidéos et pour « se mettre dans quelque chose qui ne nous ressemblent pas. Les mouvements sont simples mais il n’est pas évident d’attraper les rythmes, les logiques ».

Jean-Yves, Patrick et Corinne… Trois prénoms pour le titre d’un spectacle chorégraphique présenté mardi 6 octobre au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux. C’est une succession de trios qui s’expriment avec cinq danseuses et danseurs. Sur le plateau, trois corps sont en dialogue constant pour porter une énergie, construire un mouvement sans cesse renouvelé et partager le plaisir de danser.

Infos pratiques

  • Mardi 6 octobre à 20 heures au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux
  • Durée : 1 heure
  • Tarifs : de 19 à 10 €
  • Réservation au 02 35 97 25 43 ou sur lrv-saintvaleryencaux.com
  • photo Christian Rausch

À lire également

venenatis, dolor consequat. ipsum libero commodo sem, risus. ut Curabitur Lorem