La bibliothèque sonore de Lætitia Botella

par | 17 mai 2020 | Vie culturelle

54 jours et autant d’histoires. Pendant la période de confinement, Lætitia Botella, comédienne havraise fondatrice de la compagnie Les Nuits vertes, a lu et enregistré de jolies histoires pour les enfants.

Lætitia Botella aime ce rôle de passeuse. Celle d’histoires. « Mon travail, c’est le théâtre. Mais la lecture est un moment magique, permet un plaisir immédiat. C’est le plaisir de dire les mots, de beaux mots, et de les entendre. J’ai ainsi découvert le pouvoir des mots. La lecture est une porte vers l’imaginaire et convoque mille images ». 

La comédienne havraise a tout d’abord imaginé son Cali, un café littéraire itinérant. Un lieu pour découvrir des textes anciens et contemporains. Privée de son chapiteau pendant la période de confinement, Lætitia Botella a choisi de lire pour les enfants des histoires, mises en musique par divers artistes. « J’ai un petit garçon qui me sollicite beaucoup. Avec lui, il faudrait que je lise toute la journée. L’idée est venue aussi pour les enfants qui n’ont pas de livres dans leur maison ».

Le rendez-vous du matin

La fondatrice de la compagnie Les Nuits vertes a ainsi instauré un rituel quotidien. Rendez-vous chaque matin à 8h30 pour écouter une nouvelle histoire et savourer cette parenthèse poétique. Lætitia Botella a tout d’abord pioché dans la bibliothèque de son garçon, puis dans la sienne quand elle était enfant. « Des personnes m’ont aussi passé des commandes. Un jour, une propriétaire d’une librairie m’a donné un sac rempli de livres ». Jour après jour, elle a multiplié les thèmes, varié les ambiances et raconté Le Bateau rouge d’Oscar, Les Mots doux, Grand Loup et Petit Loup, Manolo le blaireau, Les Trois Brigands, Les Trois Grains de riz, Max et les Maximonstres, La Petite Souris, La Garçon qui aimait la lune, Au Temps de la préhistoire

La comédienne imagine désormais une suite pour agrandir encore cette bibliothèque sonore et attend avec impatience de planter son chapiteau pour ouvrir son Cali aux familles.

À lire également

id, amet, Lorem Nullam Praesent ut eget efficitur. ante. sit eleifend