Il a été créé en 1939 par Bob Kane et Bill Finger. Il a traversé toutes ses années avec un goût de sang dans la bouche. Batman, le chevalier noir, est toujours debout au cœur de la nuit qui s’abat sur Gotham city : en BD, en série télé, au cinéma et en jeu vidéo… La bibliothèque du Châtelet à Rouen accueille une expo sur le héros jusqu’au 20 avril et fête même son anniversaire. Le 30 mars, comme il se doit, et avec force animations en tous genres. En partenariat avec Urban comics. Entretien avec Yann Graf, expert en « Batmanologie » chez l’éditeur Urban Comics.

Comment expliquer la longévité de ce personnage ?

D’une part, Batman, c’est une publication mensuelle. De quoi entretenir la présence. Mais Batman, c’est aussi un héros qui colle à l’actualité sociale et politique, aux grands événements. Et il les reflète. Et puis, à la base, il y a l’origine du personnage, compréhensible par tous à toutes les époques : un enfant qui voit ses parents mourir sous ses yeux…

Comment le comparer à Superman, l’autre vedette de DC Comics ?

Superman est le premier super héros ; celui à partir duquel tous les autres ont été modelés. Batman est le suivant et il a été pensé comme le contraire de Superman. Batman a un masque, il n’est pas habillé de couleurs vives, il n’a aucun super pouvoir mais des tas de gadgets…

Et il a d’ailleurs beaucoup plus connu de changements dans sa carrière que Superman…

Il y a des éléments intemporels de base ; et notamment l’idée d’un vengeur qui a vu mourir ses parents. C’est un thème vieux comme la littérature ! Mais au fil des dessinateurs et scénaristes, il est vrai que Batman a montré des visages différents. On pense évidemment à la reprise du personnage par Franck Miller qui, avec Dark Knight Returns et Year One, a surpris et relancé Batman. A chaque fois, le personnage prend les couleurs de l’époque. Tantôt sombre allant vers le fantastique et l’horreur ; tantôt plus axé sur le terrorisme ou la terreur économique. Toujours servi par des artistes talentueux (Dennis O’Neil/Neal Adams, Scott Snyder/Greg Capullo, Jeph Loeb/Tim Lee, Grant Morrison…)

Avec des super-vilains qui ont pris de l’importance…

Avec Batman, nous avons une galerie d’ennemis très prolifiques ! Cela a permis aux auteurs de prendre des angles différents et certains de ces personnages sont d’ailleurs devenus presqu’aussi célèbres que le Chevalier noir ; tel le Joker qui fascine autant que Batman. Voire plus.

Propos recueillis par Hervé Debruyne

Infos pratiques

  • Journée anniversaire de Batman, samedi 30 mars, de 10 heures à 12 heures et de 13h30 à 17 heures à la bibliothèque du Châtelet à Rouen. Entrée libre. Plus d’infos sur : https://fr-fr.facebook.com/rouennouvellesbibliotheques
  • Exposition ouverte jusqu’au 20 avril les mardi, mercredi et jeudi de 13h30 à 18 heures et le samedi de 10 heures à 12 heures et de 13h30 à 17 heures à la bibliothèque du Châtelet à Rouen. Entrée libre.