Leo Hussain, chef principal de l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie a imaginé un programme autour de Shakespeare : de la musique de Debussy, Berlioz, Alwyn et Walton interprétée par l’orchestre, et des mots de Skakespeare lus par Samuel West. Le concert a lieu vendredi 20 novembre à l’Opéra de Rouen Normandie.

 

Comment Shakespeare a-t-il influencé les compositeurs à travers les époques ? C’est à cette question que tente de répondre Leo Hussain, chef principal de l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie dans ce programme intitulé D’Après Shakespeare. Pour ce concert, il a choisi Le Roi Lear, personnage complexe et fou vu par Debussy et Berlioz. Le premier préfère illustrer quelques moments de l’histoire alors que le second parvient à raconter l’intrigue en une partition de 15 minutes.

 

Il y a également The Magic Island de William Alwyn. Le compositeur s’est inspiré de La Tempête pour écrire un poème symphonique dans lequel les éléments se déchainent. Enfin, William Walton a composé la bande originale du film de Laurence Olivier, Hamlet. Les notes et les mots se mêlent dans cette partition dramatique.

 

Leo Hussain propose ainsi quatre regards de deux compositeurs français et de deux compositeurs anglais qui ont écrit à des époques différentes. C’est l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie qui interprète ces œuvres vendredi 20 novembre au Théâtre des Arts à Rouen et samedi 21 novembre au Volcan au Havre. Le chef invite sur scène Samuel West à lire des extraits de pièces de Shakespeare. Un dramaturge qu’il connaît bien puisqu’il a joué au théâtre dans Henry IV, Richard II, Hamlet et Beaucoup de bruit pour rien.

 

photo Marco Borggreve

photo Marco Borggreve

Interview avec Leo Hussain :

Quelle est la première œuvre de Shakespeare que vous avez lue ?

C’est Roméo et Juliette. C’était à l’école primaire, en Angleterre bien entendu.

 

Vous souvenez-vous de ce que vous avez ressenti lors de cette lecture ?

Beaucoup d’émotion. Les héros sont très jeunes. Quand on est enfant on peut presque s’identifier à eux.

 

Pour vous, quelle est l’histoire de Shakespeare la plus captivante ?

C’est Hamlet. Parce que le personnage principal contient tous les sentiments humains imaginables et passe par toutes les émotions possibles au long de la pièce.

 

Que faut-il retenir de l’œuvre de Shakespeare ?

Naturellement l’écriture est magnifique, d’une densité exceptionnelle. Mais aussi et surtout Shakespeare explore comme aucun autre l’âme humaine. Il décrit toutes les passions, les plus nobles comme les plus viles.

 

Comment les compositeurs se sont inspirés de Shakespeare dans leur travail ?

Les compositeurs aiment raconter des histoires, surtout les compositeurs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Leur musique est un peu un théâtre. Avec Shakespeare, ils ont comme source d’inspiration le théâtre du plus grand dramaturge de tous les temps.

 

 

  • Vendredi 20 novembre à 20 heures au Théâtre des Arts à Rouen. Tarifs : de 32 à 10 €. Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr
  • Samedi 21 novembre à 17 heures au Volcan au Havre. Tarifs : 23 €, 9 €. Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.levolcan.com