Après Fantômas, Boule se penche sur un autre personnage énigmatique du début du XXe siècle, Landru. Créé à l’espace à spectacle à Vernouillet, Landru, un nom d’oiseau est présenté samedi 14 février à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Ce sera la « Saint-Valandru »…

 

photo Arnaud Cramoisan

photo Arnaud Cramoisan

« J’ai repris du plaisir à écrire. Il fallait que je trouve un prétexte ». Le prétexte, c’est Landru. Boule a déroulé un lien qui l’a mené de Fantômas au célèbre criminel et assassin décapité en 1922. Landru a été accusé de onze meurtres, toutes des femmes.

 

Dans ce concert mis en scène, Landru, un nom d’oiseau, Boule ne raconte pas l’histoire du tueur du début du XXe siècle. Il dresse une galerie de portraits, conte des tranches de vie. Tous les personnages ont pour commun : le nom de Landru et un lien avec le meurtrier. Sans oublier : aucun n’a commis un crime. Dans la famille Landru de Boule, il y a un insomniaque, un catcheur, un amoureux romantique…

 

Pour écrire la vie de ces Landru, Boule a rencontré de véritables Landru. Il y en a 277 recensées dans Les Pages Blanches. « Je leur ai demandé de me parler de leur parcours, de me raconter des anecdotes sur leur nom. Le porter n’est pas anodin ». Boule s’est aussi documenté sur cette l’affaire Landru en lisant les documents des tribunaux et les rapports de l’enquête. « Tout est basé autour du mystère ». Une belle matière pour Boule qui joue également avec l’humour potache et une ironie féroce.

 

 

  • Samedi 14 février à 20h30 à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Tarifs : 7,70 €, 5,50 €. Réservation au 02 35 36 95 80.
  • Mercredi 15 avril à 20h30 au Tetris au Havre. Réservation au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr
  • Vendredi 17 avril à 20 heures à la Gare aux musiques à Louviers. Réservation au 02 32 25 78 00.