L’ensemble Les Meslanges, dirigé par Thomas Van Essen, fête Noël samedi 15 décembre au temple Saint-Éloi à Rouen. Au répertoire : la Messe pour le tems de Noël de Corrette et des airs populaires.

photo D. Lescene

La Messe pour le tems de Noël a des airs de déjà entendus. Comme beaucoup d’artistes de cette époque, Michel Corrette (1707-1795) a pioché dans un répertoire de pièces populaires ou à la mode pour écrire cette partition qu’interpréteront Les Meslanges, dirigés par Thomas Van Essen, samedi 15 décembre au temple Saint-Éloi à Rouen. « Au XVIIIe siècle, les organistes choisissaient des mélodies bien connues pour écrire leurs propres versions polyphoniques. C’était une occasion pour eux de montrer leur dextérité, leur virtuosité ».

Michel Corrette, compositeur né à Rouen, s’est inspiré des airs chantés pendant les veillées d’hiver ou la période de l’Avent. Il a ajouté à sa musique les chants de la messe. « Il a cette particularité : il a connu tout le XVIIIe siècle et suivi l’évolution de la musique. Il est à l’écoute de ce qui se joue et se chante en Europe. Il est d’ailleurs fan de la musique italienne. Il va écrire beaucoup d’œuvres vocales et instrumentales, sacrées et profanes. On dit souvent que Michel Corrette compose une musique facile. C’est cependant facile au bon sens du terme. Il sait pour qui il écrit. C’est un pédagogue. Corrette a un style mélodique et harmonique proche de celui de ces contemporains ». Il a été considéré comme le Vivaldi français.

À cette Messe de Corrette, Thomas Van Essen a intégré des noëls anciens comme des poésies de Claude Balbastre (1724-1799), des motets de Nicolas Clerambault (1676-1749) et de Sébastien de Brossard (1655-1730). Pour ce concert, il sera entouré de Delphine Cadet et Clémentine Poul, de Volny Hostiou, serpent, et de Frédéric Hernandez, grand orgue. Tous joueront et chanteront de la tribune dans le temple Saint-Éloi.

Infos pratiques

  • Samedi 15 décembre à 17 heures au temple Saint-Éloi à Rouen.
  • Entrée libre.