Le festival Terres de Paroles s’installe ce week-end au Havre. Au théâtre des Bains-Douches, il programme Nous partons pour ne plus vous donner de soucis vendredi 8 avril au théâtre des Bains-Douches. Dans cette pièce, Daria Deflorian et Antonio Tagliarini reviennent sur un fait divers. Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

 

photo Claudia Pajewski

photo Claudia Pajewski

L’État grec croule sous une dette abyssale. En pleine crise, quatre femmes retraitées et sans famille décident d’alléger du poids de leur existence le budget de la collectivité en déficit. Elles se considèrent comme une charge trop lourde et se suicident ensemble en avalant des médicaments. Daria Deflorian et Antonio Tagliarini s’emparent de ce fait divers tragique et s’inspirent de Justicier d’Athènes de Petris Markaris pour écrire Nous partons pour ne plus vous donner de soucis. Une phrase que les quatre femmes ont écrites avant leur geste collectif et ultime. Dans cette pièce, jouée vendredi 8 avril au théâtre des Bains-Douches au Havre dans le cadre du festival Terres de paroles, les deux artistes italiens, avec Monica Piseddu et Valentino Villa, s’interrogent sur le sens de cet acte. Comme une enquête, ils retracent l’histoire de ces femmes tout en portant un regard sur la société actuelle.

 

 

  • Vendredi 8 avril à 20 heures au théâtre des Bains-Douches au Havre. Tarifs : de 20 à 12 €. Réservation au 02 32 10 87 07 ou sur http://terresdeparoles.com/fr