Jusqu’en juin 2017, la compagnie Bouche Bée est en résidence à la scène nationale de Dieppe. Elle a entamé les premières étapes d’écriture du prochain spectacle, Rayon X, avec les élèves des écoles de Varengeville-sur-Mer.

 

Une résidence, c’est toujours « important pour des artistes. Cela permet d’avoir du temps et de l’espace, de réfléchir, de nourrir, de rêver une future création ». Anne Contensou s’est installée avec sa compagnie Bouche Bée à Varengeville-sur-Mer avec la Scène nationale de Dieppe. Elle travaille régulièrement avec les élèves des écoles de Varengeville-sur-Mer. « Pour l’instant, il y a des idées, des envies, des hypothèses ».

 

Des envies, notamment celle d’aborder la vie « des enfants intellectuellement précoces, des enfants autistes. J’en ai rencontrés et ils m’inspirent beaucoup. Ils sont très créatifs et aussi en difficulté dans leurs rapports sociaux et à l’école ». L’histoire de Rayon X, titre de la prochaine création de Bouche Bée, n’est pas encore écrite. Néanmoins, « des figures de personnages émergent ». Il y a d’un côté un garçon, passionné d’astronomie, qui s’interroge ce qui se passe dans le ciel. De l’autre se trouve une petite fille, souvent en conversation avec le monde végétal.

 

Anne Contensou mène des ateliers avec les enfants. « Leur regard décalé, leurs points de vue apportent de l’eau à notre moulin. Ils nous emmènent vers des voies que l’on n’imaginait pas. Ils ouvrent de nouvelles portes d’entrée », confie Anne Contensou. Rayon X sera le fruit d’une écriture de plateau. « Moi qui suis très attachée aux mots. Ce qui est intéressant dans ce travail, c’est le mélange des langages. L’idée de puzzle m’intéresse beaucoup ». La création de ce spectacle pour tout public est prévu pour 2018.