Cinq groupes aux auditions des Inouïs

photos : Agathe, Anthéna, Bad Bad Girl, Dead Myth, Violet Indigo © DR

Ils sont cinq artistes ou groupes de la Haute-Normandie à avoir été sélectionnés pour les auditions des Inouïs du Printemps de Bourges qui se tient du 18 au 23 avril. Agathe, Anthéna, Bad Bad Girl, Dead Myth et Violet Indigo auront 30 minutes pour convaincre samedi 21 janvier au Tetris au Havre.

Il y a d’un côté le Printemps de Bourges et, de l’autre, Les Inouïs, un festival dans le festival dédié aux formations émergentes. L’objectif : présenter des talents issus des différentes régions. Pour cela, 28 antennes en France effectuent avant chaque édition une sélection d’artistes et de groupes qui ont répondu à l’appel à candidatures. 

En Haute-Normandie, c’est Le Tetris au Havre qui est chargé de ce travail. Pour le festival 2023, il a reçu 90 dossiers. Le 1er décembre, un jury régional de programmateurs de salles et de festivals, auquel était convié Relikto, a retenu après une sélection sur écoute cinq noms. Prochaine étape : le concert ce samedi 21 janvier au Tetris. C’est un autre jury, national, composé de professionnels du secteur qui choisira les futurs Inouïs. Sur scène, Agathe, Anthéna, Bad Bad Girl, Dead Myth et Violet Indigo ont trente minutes pour convaincre.

Des attentes

Du Printemps de Bourges, tous les cinq ont une image positive. C’est presque un passage obligé. « Il fait partie des classiques, pour Anthéna. Ce festival fait partie des plus prestigieux et représente quelque chose de significatif dans le parcours d’un artiste ». Même sentiment pour Bad Bad Girl : « c’est un festival hyper important qui a une super programmation ». Dead Myth le considère comme « quelque chose d’énorme ». « J’avais envie d’y participer depuis un bon moment, confie Violet Indigo. Beaucoup d’artistes que je connais sont passés par là ». Aller à Bourges, pour Agathe, musicienne aux accents pop-folk, « serait une expérience folle ».

Il y a donc de fortes attentes de la part de ces artistes qui sont à différents endroits dans le développement de leur projet musical. Cependant, pour toutes et tous, devenir un des Inouïs permettra d’avoir une visibilité nationale, de rencontrer des labels, des tourneurs, des managers et d’autres artistes. « Je suis toute seule en phase de défrichage. Il est temps maintenant que je m’entoure », estime Bad Bad Girl. Le besoin d’échanger sur leur aventure artistique est également immense. « C’est important de se rendre compte de la manière dont le projet est accueilli », commente Anthéna.

Être sélectionné aux auditions, c’est « de la joie pure » pour Dead Myth et Violet Indigo, chanteuse aux influences jazz, soul et hip-hop, parrainée par Le 106. Agathe est « très fière ». Tout comme Bad Bad Girl, artiste à l’énergie punk : « je viens d’emménager à Rouen et je lis cette sélection comme une bienvenue en Normandie ». Anthéna, avec son projet électro, s’est aussi senti « flatté ». Il y a « beaucoup d’excitation » et « un peu de stress » avant le concert. Dead Myth, accompagné par Le Tetris, se rassure : « ce n’est pas un examen. De toute façon, on adore jouer » un rock fiévreux.

Infos pratiques