COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Expo au CAC : Face à la nature avec Jean Gaumy

par | 10 février 2016 | A la une, Exposition

Cette première exposition de photographies au centre d’art contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville est une belle réussite. Elle présente jusqu’au 3 avril des images de Jean Gaumy, photographe de la prestigieuse agence Magnum.

 

FALAISES 2015. France, Haute Normandie /  Saint Pierre en port. Sud. photo Jean Gaumy

FALAISES 2015. France, Haute Normandie /
Saint Pierre en port. Sud.
photo Jean Gaumy

Dans son travail, il a une approche documentaire ou très contemplative. C’est cette seconde qu’il propose lors de cette exposition au centre d’art contemporain à Saint-Pierre-de-Varengeville. Jean Gaumy présente jusqu’au 3 avril une série de photographies sur l’Arctique et les Falaises. Ces grandes images, parfaitement mises en valeur dans cette vieille bâtisse, posent le visiteur face à une nature imposante, mystérieuse, mouvante voire inquiétante.

 

Pour réaliser ces clichés, Jean Gaumy était aussi face à lui-même et devant deux immensités. A chaque fois, il a fallu braver les éléments. En Arctique, « la température descend à – 42°. A l’ombre, elle tombe à – 50. On ne peut plus bouger ». Au pied des falaises de la côte d’Albâtre, « les plus belles d’Europe », le photographe escalade les blocs de craie tombés ou les fortes vagues.

 

Les photos de Jean Gaumy sont de véritables peintures. Il cherche les équilibres dans les formes et les contrastes dans les nuances de couleurs pour appréhender les Formes du chaos, titre de cette exposition. « Ces falaises ont 85 millions d’années. Elles ont des failles, des strates… Lorsque vous regardez au ras du sol, vous remontez 10 000 ans en arrière. La Manche n’existait pas. Là, on ne peut plus nommer les choses. On ne sait plus où on est ».

 

A ces grands tirages s’ajoute une série de photos en noir et blanc prises avec un smartphone. Toutes ces images réunies ressemblent au carnet de croquis d’un peintre. « Ce sont des amorces de photos. Je joue comme un gamin. Mais c’est un jeu très sérieux. Plus c’est facile, plus il faut être discipliné. Je me fais surprendre. J’y vais à l’instinct ».

 

Dans cette nature redessinée, Jean Gaumy invite à un silence, une méditation, un questionnement sur toutes ces choses qui nous échappent.

 

  • Exposition visible jusqu’au 3 avril, tous les jours, du mercredi au dimanche, de 13 heures à 19 heures, au centre d’art contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville. Entrée libre et gratuite. Renseignements au 02 35 05 61 73.
  • Lire l’article sur Camille Doligez
  • Visite commentée de l’exposition par les deux photographes : dimanche 21 février à 15 heures. Entrée libre.
  • Visites commentées : dimanche 13 mars à 15 heures. Entrée libre
  • Ateliers pour enfants : samedi 20 février, 12 mars à 14 heures. Gratuit. Renseignements au 02 35 05 61 71

 

À lire également

nec diam Praesent accumsan velit, amet, ut quis, felis id ipsum justo