David Bobée entame son troisième mandat au CDN de Normandie Rouen

par | 16 septembre 2020 | Vie culturelle

Pas une mais quatre soirées, entre les 17 et 24 septembre, pour découvrir la nouvelle et belle saison du CDN de Normandie Rouen, dirigé par le metteur en scène David Bobée qui entame un troisième mandat.

C’est un mois de septembre bien rempli pour David Bobée qui fait une double rentrée. Il y a celle du metteur en scène avec la reprise d’une des œuvres emblématiques de Richard Wagner, Tannhäuser à l’Opéra de Rouen Normandie. En pleine crise sanitaire et avec le passage de la Seine-Maritime en zone rouge, « je n’ai pas trop le cerveau du côté de la création et ça me manque ». Alors Ma couleur préférée, un premier spectacle jeune public ? « On verra plus tard ». Il a été reporté à la saison prochaine.

Pour David Bobée, le manque de création est compensé par les projets des compagnies qui font cette saison 2020-2021 fort séduisante. Là, la mémoire sera en éveil et les horizons seront questionnés. « Nous allons sortir de cette période de manque. Les artistes sont au travail. Le public aussi nous a cruellement manqué. Depuis l’ouverture de la billetterie, il se jette sur les places. C’est beau parce qu’il y a eu un manque dans les deux sens », 

Une succession de “pirouettes”

Cette période d’assèchement culturel certes prend fin mais précède un retour prudent. La rentrée du directeur du CDN est mouvementée en pleine crise sanitaire et dans un département repeint en rouge. Plusieurs scénarios ont ainsi été écrits. « Nous allons avancer doucement pour ne pas nous laisser surprendre. J’ai ouvert la jauge à 70 %. Et si on nous empêche de vivre, on ferme ». Le report de Ma Couleur préférée a aussi été décidé pour des questions financières. « Cela libère du budget. Dans le pire du pire, si on arrivait à 0 à la billetterie, le CDN ne serait pas en déficit. Aujourd’hui, je n’ai plus cette peur de dépendre d’un éventuel manque à gagner. Je ne voulais peser sur la communauté ».

Cette saison 2020-2021 marque par ailleurs le début du troisième mandat de David Bobée à la tête du CDN de Normandie Rouen. « C’est le moment où il faut voir à moyen terme. J’adresse aux tutelles un questionnement. Quelles sont les attentes des collectivités au sujet des actions culturelles. Aujourd’hui, on nous empêche de les mener dans les établissements scolaires, dans les Ehpad, les prisons. Nous sommes contraints. Or, c’est le moment de sauver le secteur, les outils, les artistes, les techniciens, les permanents…La priorité est de sauver l’emploi ». Le directeur veut voir loin. Même si depuis plusieurs semaines, les « pirouettes » se succèdent, il est essentiel  de « retrouver le bon mouvement. Il faut se bagarrer ».

David Bobée a entendu la parole du Premier Ministre devant des actrices et acteurs culturels le 27 août. « On a fait montre d’un effort financier et intellectuel. J’ai le sentiment qu’il y a un peu plus de considération pour la culture. Maintenant, c’est wait and see. On attend une parole forte, un engagement pour assurer la sécurité de tout un secteur. Le carnage pourrait venir d’une baisse des dotations. C’est pour cette raison que nous avons besoin de perspectives ».

Un beau théâtre de La Foudre

Des notes positives néanmoins avec la réouverture du théâtre de La Foudre à Petit-Quevilly. « Tout s’est fait dans le dialogue avec la ville, les constructeurs. Il y a eu une envie de faire un beau théâtre. Le chantier est même en avance sur le calendrier . Ce sera un élément structurant de mon passage ». L’ouverture se fera donc avec Viril, un spectacle mis en scène par David Bobée et interprété par Casey, Béatrice Dalle, Virginie Despentes et Zëro du 11 au 13 janvier 2021.

À noter également le tissage d’un lien encore plus fort avec l’espace culturel Yaro à Pointe-Noire au Congo. « Renoncer à cela, c’est renoncer à nous, à ce que nous sommes. Il y aura un croisement des équipes. Des artistes congolais viendront ici et des artistes français iront là-bas. Nous ferons des projets de créations avec eux ». Quant aux nouvelles propositions en terme de formation, de transmission et de développement durable, elles « seront sans doute différées mais pas abandonnées ».

Présentations de saison

  • jeudi 17, vendredi 18, mercredi 23 et jeudi 24 septembre 2020 à 20 heures à l’espace Marc-Sangnier à Mont-Saint-Aignan. 
  • Soirée gratuite
  • Présentation traduite en langue des signes le 18 septembre
  • Réservation au 02 35 70 22 82 ou sur www.cdn-normandierouen.fr

À lire également

ante. libero pulvinar mattis dapibus sit felis odio risus