Il y a 100 chefs-d’œuvre impressionnistes réunis lors de cette nouvelle exposition du musée des Beaux-Arts de Rouen, Eblouissants Reflets, qui se termine lundi 30 septembre. Parmi ces tableaux, il y a cette Vue de Bougival de Renoir, certes magnifique, surtout étonnante et amusante.

 

Pierre-Auguste_Renoir_-_Vue_de_BougivalComme ses pairs, Auguste Renoir (1841-1919) est allé peindre sur les bords de la Seine qui offraient moult sujets, comme les scènes de canotage, de yachting, les chantiers navals, les guinguettes qui étaient les lieux de rendez-vous galants…

 

Dans cette Vue de Bougival, datant de 1873, le peintre a choisi comme un envers du décor, un petit coin bucolique entre l’eau, la verdure, une coque de bateau. Au milieu se trouvent un chien très calme, allongé à terre, et un couple qui a préféré s’isoler. Pour échanger un baiser ? L’ombrelle de la dame en train de tomber laisse en effet penser qu’elle se sent là un peu troublée

 

Face à cette huile sur toile, provenant du Milwaukee Art Museum, « je suis frappé par l’extraordinaire palette de couleurs », confie Sylvain Amic, directeur des musées de Rouen. « Ce qui me plaît, c’est cette science de l’équilibre et cet éclat dans la composition du tableau. Une composition qui est très élaborée. Il faut également regarder les ombres. Elles ne sont pas seulement sombres mais aussi colorées ».

Cette Vue de Bougival est un véritable poème.

 

  • Jusqu’au 30 septembre, tous les jours, sauf le mardi, de 9 heures à 19 heures, le mercredi de 11 heures à 22 heures.
  • Tarifs : 10 €, 7 €, gratuit pour les moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi. Renseignements au 02 35 52 00 62