Ma Vie est une histoire vraie. C’est celle d’Hélène Francisci. La comédienne la raconte dans ce spectacle écrit avec Yann Dacosta et Thomas Germaine et joué mardi 10 décembre à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan et jeudi 12 décembre à L’Eclat à Pont-Audemer.

 

Hélène Francisci

Hélène Francisci

Hélène Francisci est une femme pétillante, charmante, quelque peu excentrique. Elle est d’un naturel surprenant qui la rend profondément attachante et aussi gaffeuse. Comédienne et chanteuse, elle est un personnage très touchant. Et sa vie ressemble à une épopée ponctuée de multiples rebondissements.

Tout cela valait bien un spectacle écrit et mis en scène par Yann Dacosta et Thomas Germaine de la compagnie du Chat Foin. Ma Vie est une histoire vraie. Sa vie est faite de nombreuses surprises et d’anecdotes incroyables. Hélène Francisci les raconte et on se demande comment tout peut-il être possible ?

 

 

Au cimétière

Le parcours de la comédienne a commencé… dans un cimetière. A l’âge de 9 ans, Hélène Francisci, habillée d’un costume de Fantomette, est allée se faire peur dans le cimetière à minuit un jour de carnaval. Pour elle, c’était son premier spectacle.

Des spectacles, il y a en a d’autres évidemment avec le Chat Foin, la compagnie Catherine Delattres, Sophie Lecarpentier après une formation à l’école du Théâtre national de Chaillot et des 2 rives, au conservatoire de Rouen.

Des situations rocambolesques, il y en a eu aussi beaucoup. Hélène Francisci s’est retrouvée un jour en plein milieu d’une scène de tournage d’un film de Patrice Leconte. Elle n’a pas hésité à refuser une belle proposition de la part de Peter Brook à 20 ans. La comédienne rouennaise a toujours préféré les chemins de traverse pour faire du théâtre comme elle l’entend. Partager des moments forts certes sur scène mais aussi dans les prisons, dans les villages de vacances, lors des goûters d’anniversaire, dans les cafés-théâtres. Tous ces moments qui donnent du sens à sa vie.

 

  • Mardi 10 décembre à 20 heures à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan. Tarifs : de 12 à 5 €. Réservation au 02 32 76 93 01.
  • Jeudi 12 décembre à 20h30 à L’Eclat à Pont-Audemer. Tarifs : de 10 à 4,70 €. Réservation au 02 32 41 81 31 ou sur www.éclat.ville-pont-audemer.fr