Circus Baobab en résistance

photo : Raphaël Caputo

Dans une chorégraphie acrobatique, les treize artistes du collectif Circus Baobab racontent toute forme de résistance face à la raréfaction de l’eau. Yé ! (L’Eau) est à voir du 8 au 10 décembre au cirque-théâtre à Elbeuf avant le 13 décembre au Rive Gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray, au printemps 2024 à Juliobona à Lillebonne, à L’Éclat à Pont-Audemer et au Tangram à Évreux.

La Guinée est pourtant considérée comme le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest mais les habitants sont affectés par l’épuisement de cette ressource. Les treize acrobates du Circus Baobab, bien évidemment concernés par les difficultés d’approvisionnement, y consacrent un spectacle. Dans Yé !, l’eau en langue soussou, ils alertent sur les changements climatiques.

Yé ! est une suite de tableaux. Dans chacun, Circus Baobab partage une colère et une résistance, évoquent la pauvreté des populations, leurs souffrances, les contraintes quotidiennes, les violences et les tensions. Alors les treize artistes, âgés de 18 à 32 ans, voltigent jusqu’à plus de 7 mètres de haut, construisent des pyramides humaines époustouflantes, enchainent les saltos et les mains à mains…

Dans une réalité

La troupe a confié la mise en scène de Yé ! à Yann Ecauvre, directeur artistique du Cirque inextremiste. « J’ai voulu faire en sorte qu’ils soient proches du réel. Ils vivent une réalité brutale dans un endroit où la vie peut être plus ou moins simple et plus ou moins violente à certains endroits. Ils sont sur le plateau comme s’ils étaient chez eux ».

Et chez eux, pour faire du cirque, c’est sur la plage de Conakry où ces artistes ont débuté. « Ils vivent pour leur art. Au début, ce n’était pas simple, remarque Yann Ecauvre. On leur interdisait de faire des acrobaties. C’était mal vu. Aujourd’hui, c’est différent. On les regarde avec un autre angle de vue ».

Il y a beaucoup de virtuosité et de puissance dans les figures du Circus Baobab. « Ces artistes ont une détente phénoménale », selon le metteur en scène. Sans oublier l’humour. Le cirque, la danse et le théâtre s’entremêlent dans Yé ! qui commence autour d’une bouteille d’eau.

Infos pratiques

  • Vendredi 8 décembre à 20h30, samedi 9 décembre à 18 heures, dimanche 10 décembre à 15 heures au cirque-théâtre à Elbeuf. Tarifs : 17 €, 13 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 32 13 10 50 ou sur www.cirquetheatre-elbeuf.com
  • Mercredi 13 décembre à 20h30 au Rive Gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray. Tarifs : de 26 à 8 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 32 91 94 94 ou sur www.lerivegauche76.fr
  • Vendredi 29 mars à 20h30 à Juliobona à Lillebonne. Tarifs : de 20 à 6 €. Réservation au 02 35 38 51 88 ou sur www.juliobona.fr
  • Samedi 30 mars à 20 h30 à L’Éclat à Pont-Audemer. Tarifs : 20 €, 15 €. Réservation au 02 32 41 81 31 et sur http://eclat.ville-pont-audemer.fr
  • Lundi 13 mai à 20 heures au Cadran à Évreux. Tarifs : de 25 à 10 €. Réservation au 02 32 29 63 32 ou sur www.letangram.com
  • Durée : 1h15
  • Spectacle à partir de 6 ans