La Maison Serfouette dresse un portrait impressionniste de Bob Dylan

par | 2 juin 2021 | Lecture

Après Bruce Springsteen et Billie Holiday, La Maison Serfouette s’est penchée sur Bob Dylan. Dylan by Dylan, une nouvelle lecture musicale, est présentée vendredi 4 juin au Forum du Tréport avec le théâtre du château à Eu.

Vincent Fouquet n’était pas particulièrement fan de Bob Dylan. « Je connaissais juste les grands tubes ». En imaginant un cycle de lecture musicale sur les musiques populaires américaines, il est difficile d’échapper au song-writer, prix Nobel de littérature 2016, qui vient de fêter ses 80 ans.  Le comédien, fondateur de La Maison Serfouette, s’est penché sur les différentes biographies de Bob Dylan, notamment Bob Dylan, une biographie de François Bon, sa discographie et les documentaires qui lui sont consacrés, pour écrire ce Dylan by Dylan, présenté vendredi 4 juin au Forum du Tréport avec le Théâtre du Château à Eu.

« C’est une personnalité protéiforme, même kaléidoscopique. C’est pour cette raison que nous avons pris comme axe de travail les identités de Dylan. Il y a une question que nous répétons souvent : qui êtes-vous Bob Dylan ? Il avait une dizaine de pseudos. Dans les interviews pour la presse américaines et étrangères, il peut dire une chose et son contraire. Ses réponses peuvent être drôles et désopilantes. Avec lui, on ne peut être cantonné à une seule vision. Todd Hatmes ne s’est pas trompé. Dans son film, I’m not there, il fait jouer le personnage de Dylan par six comédiens différents », explique Vincent Fouquet.

Dylan by Dylan raconte le chanteur dès son arrivée à New York en 1961 jusqu’au début des années 1970. « J’ai vraiment une tendresse pour ce Dylan. Il est perdu dans cette grande ville. Il a même un côté fan que je trouve très touchant. Il va suivre Woody Guthrie, même aller à l’hôpital et s’incruster dans sa chambre. C’est amusant. Plus tard, il va se rendre d’état en état pour échapper à ses fans ». C’est également une décennie riche en événements politiques et sociaux. « Comme beaucoup, Dylan a été construit par son époque et a influencé cette époque ».

Cette lecture musicale, menée par Vincent Fouquet et Baptiste Tanné ressemble à « un portrait impressionniste » qui se dessine par petites touches avec des éléments biographiques et ses musiques.

Infos pratiques

  • Vendredi 4 juin à 19 heures au Forum du Tréport.
  • Lecture musicale gratuite.
  • Réservation au 02 35 50 20 97 ou sur www.theatreduchateau.fr
  • Photo : Kamikal/laMaisonSerfouette

À lire également