Les Mauvaises Graines commencent vendredi 2 septembre. Deux jours de musique, éclectique, pendant les deux jours d’un festival qui se déroule au Silo à Verneuil-sur-Avre. A l’affiche notamment, No Money Kids.

 

nomoneykidsC’est un duo qui n’est plus prometteur tant il a su séduire avec une musique intense, savoureuse, un son parfois brut, une voix singulière et des textes inspirés. Il est attendu parce qu’il a confirmé avec le premier album I don’t trust you. No Money Kids fait des sauts du blues des années 1930 à l’electro d’aujourd’hui en passant par le rock des années 1960 et 1970. C’est une grande et belle traversée musicale rafraichissante et réjouissante.

 

Au départ, No Money Kids, fruit de la rencontre de Félix, guitare et chant, et de Jean-Marc, basse et samples, ne devait être qu’un projet de studio. « On commençait à travailler ensemble. C’était du bidouillage », se souvient Félix. Le couple musical fonctionne. Un premier EP, Old Man, est sorti. « C’étaient les prémices de l’album, un premier aboutissement de notre travail avec tous les défauts d’une première démarche. C’étaient des défauts techniques et notre musique n’était pas encore bien affinée. Comme dit Jean-Marc, c’est une photo auditive d’un instant. Il a fallu laisser mûrir ».

 

La scène a permis cela. « Là, des choses se sont révélées, notamment ce côté plus rock que nous n’avions pas dans nos projets précédents. Après un an de tournée, nous avions évolué. Nous avions envie de modifier quelques textures. Il a fallu ensuite mettre cela en forme. Cela supposait que nous repassions pas la case studio ». Chose faite, I don’t trust you est le premier album de No Money Kids, en concert vendredi 2 septembre aux Mauvaises Graines à Verneuil-sur-Avre, sort en octobre 2015.

 

C’est un disque électrisant, généreux et « chargé de sens ». Les titres de I don’t trust you porte un regard sur l’exclusion, la vieillesse, la marginalité, l’homosexualité… « Depuis le départ, il y a la volonté d’être sincère, d’apporter un sens, de mettre en lumière des thèmes préoccupants de nos vies ».

 

 

 

 

La programmation des Mauvaises Graines

 

Infos pratiques

  • Vendredi 2 septembre à partir de 19h30, samedi 3 septembre à 15h30 au Silo à Verneuil-sur-Avre. Tarifs : de 18 à 7 € une journée, de 28 à 12 € les deux jours, gratuit pour les moins de 10 ans. Réservation sur www.festival-mauvaisesgraines.fr