Le festival du livre de jeunesse devient nomade

par | 24 novembre 2020 | En famille, Vie culturelle

Le festival du livre du jeunesse ne se tient pas durant un week-end mais pendant onze jours, du 1er au 11 décembre. Ce ne sera pas non plus à la Halle aux Toiles à Rouen mais en ligne et dans les écoles avec un invité d’honneur, Adrien Parlange.

C’est ma chambre ! Tel est le thème du festival du livre de jeunesse. Coup de projecteur, en plein confinement, sur ce lieu douillet, chaud et rassurant qui se transforme au gré de l’imagination. Comme le rappelle Adrien Parlange, auteur et illustrateur, invité d’honneur de cette 38e édition, dans plusieurs de ses ouvrages. La chambre devient en effet un refuge et un point de départ à de multiples histoires. 

En pleine crise sanitaire, pas question d’annuler la manifestation afin de « préserver le lien avec les auteurs, les maisons d’édition, le public et soutenir les enseignants », souligne Lamia Dezailles, directrice. Le festival du livre de jeunesse 2020 se déroule du 1er au 11 décembre, prend une autre forme et devient nomade. Les auteurs et autrices invités, telles que Marie Desplechin, Elisabeth Dumont-Le Cornec, Alain T. Puyssegur, Cinzia Siléo, Carole Trebor…, se rendront dans les établissements scolaires ou viendront à la rencontre des enfants « à la maison » par visioconférence.

Au programme également sur les écrans : des ateliers et des lectures par les bénévoles qui ont choisi La Nuit où j’ai grandi de Marc Rius et Antoine Robert, Cher Donald Trump de Sophie Siers et Anne Villeneuve, Tyranno Petite Sœur de Davide Cali et Sébastien Mourrain, Il y a un cauchemar dans mon placard de Mercer Mayer, Lili est désordre de Dominique Saint-Marc et Serge Bloch…

Infos pratiques

À lire également

velit, libero. efficitur. consectetur id mi, elementum at amet, risus ut Sed